Reiki Usui

Origine

Le Reiki nous vient du Japon, c’est un phénomène énergétique qui n'est pas encore expliqué par les scientifiques (mais cela viendra). Cette pratique est connue des hommes depuis très longtemps. C'est un Japonais du nom de Mikao Usui (1865 à 1926) qui a formulé les bases de ce qui allait devenir le Reiki dans le Japon du début du XXe siècle.

Le Reiki appartient aux approches dites énergétiques, dans lesquelles le praticien intervient sur le champ vibratoire de la personne. Cette habileté est habituellement associée à des techniques de méditation ou à des disciplines de pratique spirituelle comme il en a existé, sous une forme ou une autre, dans la majorité des cultures à travers l'histoire.

Mais le Reiki se distingue de ces pratiques traditionnelles puisqu’il est dépouillé de toute attache religieuse et qu’il ne demande pas de cheminement spirituel particulier. Il se fonde sur le concept du taoïsme chinois Ch'i ainsi que celui du Zen et des arts martiaux japonais ki, « énergie universelle de vie » (équivalent du prâna dans la philosophie indienne), le « souffle vital » qui circule partout dans la Nature, notamment dans le corps, permettant son fonctionnement et reliant les êtres entre eux.

Définition

Le Reiki est une méthode d'origine japonaise de transmission d’énergie par l’imposition des mains. En japonais, Rei veut dire universel et inclut la matière, l'âme et l'esprit. Ki (ou Qi) renvoie à l'énergie vitale qui circule en nous, telle que la comprennent les médecines orientales comme la Médecine traditionnelle chinoise, le Qi Gong médical et l’Ayurveda. Le Reiki est donc la mise ou la remise en contact de « l'énergie universelle » et de notre propre « force vitale » dans le but d'éveiller un processus dynamique de guérison.

L'art d'imposer les mains est aussi vieux que le monde. Les gens l'ont pratiqué depuis le commencement des temps. C'est un instinct naturel de poser vos mains sur quelqu'un qui a été blessé ou ne se sent pas bien. Les mères en sont un bon exemple. Quand un enfant s'est fait mal, elles posent souvent leurs mains sur l'endroit qui a été blessé. Ce toucher humain plein d’amour apporte les soins qui guérissent.

Le transmetteur Reiki n’utilise pas son énergie, il est simplement canal pour l’énergie vitale de l’Univers. Cette énergie Reiki pénètre les corps par les centres d’énergie de la tête et elle s’écoule puissante et concentrée par les mains du canal. Elle coule à sens unique, il n’y a pas de retour, celui qui émet est donc protégé.

Le Reiki n’est ni une croyance, ni une religion, ni un dogme. Il n’est pas lié aux esprits, à la médiumnité, à la magie. La spiritualité dans le Reiki n'implique pas de rituel, de pratique particulière et/ou complexe. La spiritualité, chacun la vit pour lui-même, à sa façon propre, dans son quotidien.

Applications

Bien qu'il existe aujourd'hui différentes manières d'appréhender et de présenter le Reiki, selon la plupart de ses praticiens, l'un des buts du reiki est de soulager les souffrances, d'apporter un calme mental, une paix intérieure et un bien-être en général.

La pratique du Reiki nous donne une nouvelle qualité de conscience, une meilleure lucidité et il devient difficile de se cacher les anciennes souffrances. Il vise plus largement à reconnecter notre esprit à l'énergie universelle.

Il fortifie le corps et l’esprit, restaure un nouvel équilibre, l’harmonie et le bien-être spirituel. Il permet la dissolution de tensions, les nœuds énergétiques à l’origine de nos blocages, le nettoyage des différents corps… Il renforce une thérapie en cours, provoque une relaxation profonde, un lâcher-prise émotionnel. Il stimule essentiellement notre propre potentiel, en tentant de nous faire conscientiser et concrétiser cette force intérieure qui ne cherche qu’à se manifester. Il apporte l’énergie de transformation et favorise le processus d’auto-guérison, et ce, en toute autonomie, dans le corps et dans l’esprit, en fonctionnant à tous les niveaux.

Le Reiki se donne aux autres, comme à soi-même. Il est valable pour les animaux, les plantes, la nourriture etc. L’énergie transmise se règle d’elle-même selon les besoins du receveur, il n’est pas possible de fournir un excès d’énergie. Le Reiki est un système agréable qui n’a aucun effet secondaire, ni aucune contre-indication !

Déroulement d’une séance

Dans une séance de Reiki, le praticien canalise l'énergie universelle et la transmet en imposant ses mains sur différentes parties du corps du patient. Les mains n’ont pas à entrer en contact direct avec le corps du patient. L’énergie universelle posséderait par ailleurs son « intelligence propre », ce qui lui permettrait à la fois de se diriger exactement là où le patient en a besoin, et de ne causer aucun effet secondaire. L’énergie personnelle du praticien est censée ne jamais intervenir dans le processus.

De façon générale, un traitement de Reiki se déroule comme suit :

L’intervenant demande à son patient, qui demeure vêtu, de s'étendre sur une table de massage, d’abord sur le dos, puis sur le ventre. Ayant recours à une douzaine de positions différentes des mains, il les place d'abord avec douceur sur la tête du patient pendant 2 à 5 minutes, pour les déplacer ensuite sur le torse, puis sur le dos. Quand il y a contact, la pression des mains du thérapeute est toujours très légère. Beaucoup de patients signalent que l'impression ressentie au moment de l'application des mains pourrait être comparable à la sensation que causerait la présence d’une bouillotte d'eau chaude. Au cours de la séance, le patient atteint généralement un état de grande relaxation. À l'issue du traitement, il pourra s’être senti emporté dans un sommeil profond ou, au contraire, avoir expérimenté des sensations inhabituelles comme des impressions visuelles colorées. On estime qu’il faut au moins 4 séances complètes pour ressentir les bienfaits du Reiki sur plusieurs mois.

Une séance typique dure de 45 à 75 minutes, quoiqu'on puisse intervenir occasionnellement sur une période plus courte.